FANDOM


1299679172-0OR201N.jpg
L’orange est un agrume, fruit des orangers, des arbres de différentes espèces de la famille des Rutacées ou d'hybrides de ceux-ci. Il en existe donc plusieurs types, principalement issus de l'espèce Citrus sinensis comme les oranges sanguines et les oranges amères produites par le bigaradier.

Comestible, elle est très riche en vitamine C. C’est le quatrième fruit le plus cultivé au monde.

L’orange serait la pomme d’or du jardin des Hespérides.

DescriptionModifier

L'orange est, comme son nom l'indique, de couleur orange. Elle possède une peau épaisse et assez rugueuse. Elle se découpe en quartiers comme sa cousine la mandarine. L'orange est un fruit juteux, sucré, excitant et il contient de la vitamine C. On utilise ce fruit pour les salades de fruits, les confitures, ou pour consommer son jus.


TypologieModifier

L'orange appartient au groupe des agrumes, comme le citron, la bergamote et le pamplemousse. Il existe de nombreuses variétés d'oranges parmi lesquelles :

  • Bigarade
  • Jaffa
  • Maltaise
  • Navel, dont les sous-variétés Washington Navel et sa fille par mutation spontanée nommée Navel Late, la plus réputée pour la dégustation.
  • Sanguines
  • Valence
  • Ambersweet
  • Orange d'hiver ou orange Raphaela


HistoireModifier

L'oranger (Citrus sinensis) est originaire de Chine. On peut distinguer deux grandes routes de pénétration de ce fruit en Europe. La route méditerranéenne fut empruntée, à l'époque des croisades (XIe siècle-XIIIe siècle), par l'orange amère ou bigarade : transmis par les Perses aux Arabes, ce fruit fut implanté en Sicile, d'où il se diffusa vers le reste de l'Europe. Dans un second temps, au XVIe siècle, les navigateurs portugais découvrirent l'orange douce en Chine, et la rapportèrent en Europe ; son succès finit par évincer l'orange amère (voir aussi Les noms de l'orange dans quelques langues, ci-dessus).

Jusqu'à la première moitié du XXe siècle, l'orange était un fruit de luxe et souvent offert comme cadeau de Noël aux enfants. Sa culture en bac a longtemps été un symbole de pouvoir pour les aristocrates qui lui dédiaient des bâtiments spécialisés : les orangeries.

AlimentationModifier

Le fruit est consommé frais, mais il est aussi utilisé dans d'innombrables recettes comme le jus d'orange (54 % du marché des jus de fruits), les confitures, les pâtisseries, certains alcools, ou le canard à l'orange... {C Informations nutritionnelles


Orange crue

(valeur nutritive pour 100g)

eau 86,75 g cendres totales 0,44 g
fibres 2,4 g valeur énergétique 47 kcal
glucides 11,75 g sucres simples 9,35 g
protéines 940 mg lipides 120 mg
oligo-éléments

potassium

181 mg calcium 40 mg
phosphore 14 mg magnésium 10 mg

fer

100 µg zinc 70 µg
cuivre 45 µg sodium 0 mg

Vitamines {C

vitamine C 53,2 mg vitamine B1 87 µg
vitamine B2 40 µg vitamine B3 282 µg
vitamine B5 250 µg vitamine B6 60 µg
vitamine B9 0 µg vitamine B12 0 µg
vitamine A 225 UI rétinol 0 µg
vitamine E 0,18 µg vitamine K 0 µg
acides gras

saturés

15 mg mono-insaturés 23 mg
poly-insaturés 25 mg cholestérol 0 mg

{C Les zestes, confitures ou marmelades faits avec des écorces d'oranges non issues de l'agriculture biologique (ou non traitées) peuvent contenir des quantités significatives de résidus de pesticides. Les écorces attaquées par des champignons ou moisissures (moisissure bleue notamment) peuvent également contenir des mycotoxines.

PropriétésModifier

Une étude chez l'homme a montré l'effet anxiolytique de l'essence d'orange diffusée dans l'atmosphère. Les peaux d'oranges, mais aussi de citrons ou de pamplemousses, libèrent communément par pression ou par grattage des molécules de furocoumarines : un contact prolongé ou un frottement avec la peau couplé à une exposition au soleil peut provoquer des rougeurs irritantes et des démangeaisons désagréables. Ce sont ces mêmes gammes de molécules à base "coumarine" qui expliquent l'odeur des essences d'oranges et leurs implications relaxantes.

Pomme d'ambreModifier

L'orange, ou autre agrume, piquée de clous de girofle et enrobée de poudre d'épices est la version végétale du bijou en métal précieux ciselé contenant l'ambre gris, la civette ou le musc et nommé « pomme de senteur » « pomme d'ambre », pomander, pomandre ou pommandre. Portée sur soi dans un sachet suspendu au cou, elle était, au Moyen Âge, censée protéger de l'infection. En ameublement, elle sert aujourd'hui à parfumer et décorer la maison ou, placée dans les armoires, à protéger le linge contre les mites.


Usage d'oranges amèresModifier

La feuilleModifier

La feuille est utilisée pour ses pripriétés sédatives : elle calme les spasmes des nerveux et leur permet de trouver le sommeil. Elle est également recommandée contre les toux persistantes, les crampes d'estimac d'origines nerveuse, les palpitations, la céphalalgie et comme fébrifuge et sudorifique en cas de rhume.


La fleurModifier

On se sert pour les mêmes usages de la fleurs, bien que celle-ci soit plutôt réservée à la préparation de l'hydrolat connu sous le nom d'"eau de fleur d'oranger", ayant, lui aussi, des propriétés calmantes.


Le fruitModifier

Le fruit a des vertus digestibes et caraminatives.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard