Fandom

Wiki Saveurs du monde

Carottes

11 675pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

La Carotte (Daucus carota) est une plante bisannuelle de la famille des apiacées (anciennement ombellifères), largement cultivée pour sa racine pivotante charnue, comestible, de couleur généralement orangée, consommée comme légume. Le terme « carotte » désigne aussi ce légume. C'est un légume riche en carotène. La carotte est un tubercule d'hypocotyle, c'est-à-dire un tubercule formé en partie par l'hypocotyle et en partie par la région supérieure de la racine, et qui s'est tubérisé.

  • Synonymes : faux chervis, gironille, pastenade, moulette


Z9wvjty9.jpg

BotaniqueModifier

DescriptionModifier

La carotte est une plante herbacée bisannuelle qui peut atteindre 30 centimètres de haut, à racine pivotante, épaisse et allongée.

Les feuilles sont profondément divisées et couvertes de poils.

Les fleurs blanches, de petite taille, sont regroupées en ombelles composées, inflorescence caractéristique de la famille. Ces ombelles ont de 30 à 40 rayons, généralement incurvés vers le sommet. La fleur centrale, relativement plus grande, est rouge pourpre, ce qui distingue les ombelles de carottes au premier coup d'œil. Les fleurs extérieures ont des pétales inégaux, ceux situés vers l'extérieur étant relativement plus grands pour attirer les insectes pollinisateurs. La floraison a lieu de mai à octobre.

Les fruits sont des diakènes, qui portent des côtes munies d'aiguillons participant à leur dissémination par les animaux.


GéographieModifier

La carotte sauvage se trouve partout en Europe, en Asie centrale et occidentale et en Afrique du Nord. Il en existe de nombreuses sous-espèces et variétés.

La carotte cultivée est présente dans toutes les zones tempérées du monde.


HistoireModifier

L'ancêtre sauvage de la carotte provient d'Iran, qui reste le centre de la diversité de Daucus carota. La carotte sauvage est une parente de la carotte du jardin. La carotte du jardin produit sa partie comestible la première année et fleurit la deuxième. Si on la laisse monter en graine, elle retourne rapidement à son prototype sauvage qui est théoriquement comestible, mais en fait trop amer et fibreux pour être mangé. Au mésolithique final, elle est non différenciée du panais. On peut distinguer deux variétés de carotte : la carotte de l'Est et la carotte de l'Ouest.

La carotte de l'Est a été domestiquée au Xe siècle et même peut-être plus tôt en Asie centrale, probablement dans ce qui est l'Iran actuel. Les carottes de l'Est, qui sont encore présentes aujourd'hui, sont souvent violettes ou jaunes et ont parfois une racine branchée. La couleur violette est due à la présence d'anthocyanes. La carotte de l'Ouest est apparue suite à des sélections naturelles à la Renaissance, au XVIIe siècle, en Hollande. C'est la première carotte charnue, dite « carotte longue orange ».

Les variétés maraîchères sont cultivées comme des plantes annuelles car ce qui intéresse le jardinier est la racine tubérisée et non la graine. La plupart des variétés présentent une couleur orange caractéristique. Il existe aussi des carottes fourragères blanches. Des variétés anciennes aujourd'hui en voie d'extinction (cf catalogue des espèces et variétés) sont aussi de couleur rouge, violette ou jaune.


CultureModifier

Comme toutes les plantes à racine pivotante, les carottes ne se repiquent pas, elles doivent être semées en place, avec un semis clairsemé.

La culture des carottes demande un sol meuble et léger, permettant un drainage naturel. L'absence de cailloux, graviers, ou autres obstacles est nécessaire afin d'éviter que les carottes ne fourchent.

Pour une bonne croissance, la carotte a des besoins plus particulièrement élevés en eau dans le mois suivant le semis, en azote pendant le développement du feuillage, et en potassium pendant la phase de développement de la racine.

La durée de culture s'étale de 2 mois et demi à 6 mois, selon qu'elle est effectuée en pleine terre ou sous-abri, et selon la variété. En climat tempéré, les périodes de semis peuvent s'étaler de fin octobre à début juillet, pour des récoltes de mai à octobre. Variétés

En 2011, plus de 500 variétés sont inscrites au catalogue européen des espèces et variétés.

Les principales variétés de carottes cultivées sont de taille (courte, demi-longue ou longue), de forme (cylindrique ou conique) et de couleurs différentes (blanche, jaune, orange, rougeatre, violette,...).

  • Quelques variétés potagères
  • Blanche de Kuttingen,
  • Chantenay à cœur rouge ,
  • De la Halle,
  • De St Valérie,
  • De Carentan
  • De Colmar à cœur rouge,
  • De Luc,
  • De Meaux,
  • Géante de Tilques à collet vert,
  • Longue rouge sang,
  • Nantaise améliorée
  • Touchon,

et de nombreuses variétés plus récentes améliorées sur différents points et, en particulier, la résistance à l'Alternaria (dauci).

  • Variétés fourragères
  • Blanche à collet vert hors terre
  • Jaune du Doubs

Maladies et parasitesModifier

Principales maladies Les principales maladies cryptogamiques sont le mildiou, l'oïdium et l'alternariose.

  • Maladies de la racine
  • Fonte des semis, causée par plusieurs champignons du sol,
  • Alternariose, (Alternaria radicina),
  • Maladie de la bague (Phytophtora megasperma)
  • Pourriture blanche (Sclérotiniose)
  • Rhizoctone violet (Rhizoctonia violacea)

Principaux ravageurs

  • Ravageurs de la racine
  • Petite limace grise (Deroceras reticulatum)
  • Nématode de la carotte, (Heterodera carotae)
  • Mouche de la carotte (Psila rosae),
  • Noctuelle des moissons (Agrotis segetum)
  • Ravageurs des feuilles
  • Puceron de la carotte (Semiaphis dauci)
  • Puceron du saule (Cavariella aegopodii)
  • Psylle de la carotte (Trioza apicalis)


Récolte et conservationModifier

Les carottes d'hiver récoltées en octobre peuvent se conserver en cave, à l'abri du gel, souvent dans du sable pendant quelques mois avant qu'elles ne deviennent boiseuses.

UtilisationModifier

Alimentation humaineModifier

Les carottes sont souvent consommées crues, râpées, en salade seules ou en association avec d'autres légumes comme le céleri-rave ou la betterave. Cuites, elles entrent dans la composition des potées, des soupes, des purées. Coupées en rondelles, elles accompagnent les plats en sauce. Elles peuvent être aussi consommées seules, cuites à la vapeur ou à l'étouffée (carottes Vichy). Enfin, on peut en faire des gâteaux ou du jus.

Les fanes, également appelées échevis en Suisse romande, sont parfois consommées en soupe, et on tire de l'huile essentielle des graines.

Les carottes se vendent sous différentes formes : racines fraîches dans les marchés ou supermarchés, carottes râpées en sachet (« quatrième gamme », ou bien en conserve (appertisées) ou surgelées.


Propriétés nutritivesModifier

L'apport énergétique de la carotte crue est de 31 kilocalories par 100 g (= 130 kilojoules par 100 g). Contient 90 % d'eau, 1 % de protéines, 0,2 % de lipides et jusqu'à 4,5 % de sucre. Les carottes sont riches en Bétacarotène (provitamine A). Avec 25 g on couvre plus de la moitié du besoin quotidien de vitamine A (204% pour 100g). La teneur moyenne en vitamine C est de 7 mg par 100 g. Elle contient aussi de la vitamine B1 et B2

Les minéraux apportés sont principalement du calcium, magnésium, potassium et fer. La teneur en fibres alimentaires est importante. Celles-ci sont composées en majorité de pectine et de cellulose.


Vertus alimentairesModifier

En dehors des antioxydants, carotène et vitamines qu'elle renferme, la carotte a longtemps bénéficié d'une légendaire efficacité sur la vue humaine. La sagesse populaire attribue aux carottes de nombreuses vertus : notamment de « rendre aimable » et de « donner les fesses roses ». L'histoire évoque le cas des pilotes de la Royal Air Force lesquels, durant la Seconde Guerre mondiale, prenaient régulièrement des carottes pour améliorer leur vision nocturne. En réalité, cette propagande militaire britannique a mis l'accent sur la consommation de carottes pour dissimuler l'utilisation de radars embarqués sur les avions chasseurs de nuit.


Alimentation animaleModifier

Certaines variétés sont cultivées comme plante fourragère, bien que cette culture soit en régression.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard